Le niveau de sécurité actuel ne vous permet pas de naviguer correctement sur notre site. Nous vous invitons à modifier les paramètres de votre navigateur avant de continuer.

GEORGES FEYDEAU

Vaudeville
Le à 21h00  -  PLACE DES CORNIERES  -  MONPAZIER

INFORMATION

Deux pièces en un acte de Georges Feydeau Mais n’te promène donc pas toute nue & Feu la mère de Madame Cie Raymond Aquaviva Mise en scène : Raymond Aquaviva Assistant mise en scène : Florent Mousset Avec(en ...

Plus d'informations sur GEORGES FEYDEAU

Deux pièces en un acte de Georges Feydeau 

Mais n’te promène donc pas toute nue & Feu la mère de Madame

Cie Raymond Aquaviva
Mise en scène : Raymond Aquaviva
Assistant mise en scène : Florent Mousset

Avec(en alternance) :

Feu la mère de Madame

Yvonne : Aurélie Frère / Aurore Medjeber
Lucien : Jérémie Laure / Mathias Marty
Annette : Marion Jadot / Juliette Storaï
Joseph : Maxime Béhague / Michaël Zito

Mais n’te promène donc pas toute nue

Clarisse : Aurore Medjeber
Ventroux : Jérémie Laure / Mathias Marty
Hochepaix : Quentin Morant / Florent Mousset
Romain de Jaival : Maxime Béhague / Michaël Zito
Victorine : Marion Jadot / Juliette Storaï



« Dire que Georges Feydeau est le plus grand de nos vaudevillistes est une évidence. Il est même devenu un classique de notre littérature théâtrale au même titre que Molière. L’art de sa plume a donné des répliques à la drôlerie corrosive entraînant des cascades de rires dans son public et son sens de l’observation décrit les rapports de couples de la société bourgeoise du début du vingtième siècle où les personnages virevoltent au gré de quiproquos huilés dans une mécanique diabolique. »

« Ses pièces en un acte nous plongent dans la vie des ménages de son temps. Il y traite de la relation même des deux éléments du couple, de la difficulté d’être ensemble, de l’intimité et du quotidien. L’homme travaille et la femme est au foyer, mais cela n’empêche pas celle-ci de revendiquer haut et fort son droit à l’existence et à la liberté. Le mari voit, ici, son autorité battue en brèche par sa femme qui, pour marquer son territoire, affirme péremptoirement des contres vérités d’une drôlerie irrésistible. »

« C’est l’époque où le féminisme commence à frémir, l’époque où la grande guerre de 1914 pointe à l’horizon, amenant la souffrance et l’horreur mais aussi un regard différent porté sur la condition des femmes. Ces femmes qui quittant leur foyer pour remplacer dans les usines les hommes engagés aux combats prennent ainsi une part plus active aux destins de la société. »

Raymond Aquaviva








Inscriptions aux alertes de GEORGES FEYDEAU

L'inscription aux alertes vous permet d'être informé dès qu'une nouvelle manifestation est disponible pour un artiste ou un club de sport. Vous pouvez également être informé de toute l'actualité d'une salle.
En savoir plus

Ces artistes ou clubs de sport ne font pas partie de vos alertes :

Ces salles ne font pas partie de vos alertes :

Ajouter

PUBLICITE

Partenaire vidéo

PUBLICITE

PUBLICITE