Le niveau de sécurité actuel ne vous permet pas de naviguer correctement sur notre site. Nous vous invitons à modifier les paramètres de votre navigateur avant de continuer.

DIX HISTOIRES AU MILIEU
DE NULLE PART

Théâtre contemporain
Du au  -  L'ATALANTE  -  PARIS 18

INFORMATION

Dix histoires au milieu de nulle part raconte la vie de femmes et d’hommes dans la Russie et la Biélorussie d’aujourd’hui, sous l’ère de Vladimir Poutine et d’Alexandre Loukachenko. D’après des extraits de l’œuvre de Svetlana ...

Plus d'informations sur DIX HISTOIRES AU MILIEU - DE NULLE PART

Dix histoires au milieu de nulle part raconte la vie de femmes et d’hommes dans la Russie et la Biélorussie d’aujourd’hui, sous l’ère de Vladimir Poutine et d’Alexandre Loukachenko.

D’après des extraits de l’œuvre de Svetlana Alexievitch (prix Nobel de littérature 2015) le spectacle mêlant texte, chant, chorégraphie nous plonge dans la Russie actuelle. Un voyage qui ne laisse pas indemne et résonne par son universalité.

• La tragédie d’un immense amour, entre une arménienne et un azerbaïdjanais, une vie empêchée par la sauvagerie de peuples qui auparavant étaient “frères”.

Ce récit témoigne des conflits dans le Haut Karabakh, enclave peuplée d’arméniens en Azerbaïdjan. Entre 1988 et 1994, les Azéris et les Arméniens se sont affrontés ; à Soumgaït, un pogrom contre les Arméniens déclenche des vagues de violence ; Moscou prend le contrôle de la région.

 

• Les tragédies des travailleurs tadjiks à Moscou

De nos jours, ceux qui viennent du Caucase sont traités de “culs noirs” et de “métèques”, ils sont assimilés pour la plupart à des terroristes et sont chargés des tâches subalternes, celles que les Russes plus fortunés ne veulent pas faire. Ils vivent souvent cachés dans les sous-sols et ont peur des répressions et des agressions dont ils sont l’objet. On ne compte plus le nombre de maltraitances, de viols et de meurtres à leur encontre perpétrés par des milices d’extrême-droite, des skinheads, Russes et Biélorusses.

L’asservissement de l’homme par l’homme existe toujours.

• Les idéologies des jeunesses russes et biélorusses

Des jeunes se dressent face à un pouvoir totalitaire qui écrase les révoltes par la force. Ils aspirent à la liberté des idées, au droit de pouvoir rêver, de pouvoir circuler hors de Russie et de Biélorussie. Ils se revendiquent de la Révolution orange, de la Révolution des roses et de la Révolution des oeillets.

Une autre jeunesse prône la restauration d’un Grand Empire. Ils sont nationalistes, ils se nomment “les nachi”, les nôtres, la jeunesse pro-Poutine. Les valeurs slaves, orthodoxes, sont exaltées face au “délitement” européen.

Également, une nouvelle génération a grandi, celle qui a vingt ans aujourd’hui, avec une autre vision du monde mais qui lit de nouveau Marx et Lénine, qui porte des tee-shirts à l’effigie de Che Guevara. On appelle ces jeunes les romantiques de l’esclavage, les esclaves de l’utopie.

Il n’y a plus d’empire rouge, mais “l’homme rouge”, lui, est toujours là. Il continue d’exister.

Les discussions sur le socialisme ne sont pas terminées.

Inscriptions aux alertes de DIX HISTOIRES AU MILIEU - DE NULLE PART

L'inscription aux alertes vous permet d'être informé dès qu'une nouvelle manifestation est disponible pour un artiste ou un club de sport. Vous pouvez également être informé de toute l'actualité d'une salle.
En savoir plus

Ces artistes ou clubs de sport ne font pas partie de vos alertes :

Ces salles ne font pas partie de vos alertes :

Ajouter

PUBLICITE

Partenaire vidéo

PUBLICITE

PUBLICITE