menuFnac Spectacles

INDIQUEZ-NOUS VOTRE RÉGION

Jean-Michel Blais, 31 ans, est un pianiste montréalais. Ses compositions envoutantes
conjuguent la sensibilité pop de Yann Tiersen et de Chilly Gonzales à la maîtrise technique de
pianistes classiques minimalistes comme Philip Glass et Erik Satie.
Né à Nicolet, le jeune Jean-Michel grandit dans un milieu éloigné des arts et n’a chez lui, pour
toute lecture, qu’une gigantesque encyclopédie qu’il passe des heures à dévorer. À l’âge de 9 ans,
il commence à pianoter sur l’orgue familial, improvise des mélodies et, à 11 ans, écrit ses
premières compositions. Il débute aussi à ce moment des leçons de piano. Véritable talent
naturel, il est invité, à 16 ans, à entrer au Conservatoire de musique de Trois-Rivières, où il
commence des études en piano classique. Mais Jean-Michel, alors en pleine adolescence, se
rebelle rapidement contre cette formation qu’il trouve contraignante et rigide. Il veut
expérimenter et n’aime pas qu’on lui dise comment jouer, ni qu’on l’empêche d’improviser et de
composer.
Quelques années plus tard, il attire l’attention de l’auteur et metteur en scène Robert Lepage, qui
le présente au gratin du milieu artistique québécois. Sans plan de carrière bien précis en tête, le
pianiste se retire promptement et décide de poursuivre ses explorations.
Dans la mi-vingtaine, il part vivre à Berlin et passe plusieurs mois en Amérique du Sud. Il
compose de la musique, mais traverse aussi de longues périodes sans même toucher à un piano.
De retour à Montréal, il redécouvre son amour pour la composition et attire à nouveau
l’attention, cette fois de l’étiquette Arts & Crafts. Composé sur deux ans au fil d’improvisations
quotidiennes, Il , premier album de Jean-Michel Blais, a été lancé le 8 avril 2016 au Canada.
Pour les fans de Nils Frahm, Chilly Gonzales, Erik Satie

Actualité de l'artiste