menuFnac Spectacles

INDIQUEZ-NOUS VOTRE RÉGION

The Offspring

Ajouter The Offspring à mes alertes


The Offspring accompagne l'émergence du punk californien à la fin des années 80 : skate, surf et "yes future" ! Après un premier album éponyme passé quasi inaperçu en 1989, The Offspring, basé sur Brian Holland dit Dexter (chant, guitare), Greg Kriesel (basse), Kevin Wasserman dit Noodles (guitare) et différents batteurs signe chez Epithaph Records et sort l'album indépendant à ce jour le plus vendu dans le monde : "Smash", en 1994, dont les singles Come out and play !, Self-EsteemetGotta Get Away leur obtiennent un succès international.

Les accords simples et toniques de Offspring, l'humour et la variabilité des thèmes de leurs chansons les autorisent à surfer sur la vague du post-Nirvana. En 1997, The Offspring signe avec une major l'album Ixnay "On the Hombre", boudé par les fans qui les accusent de trahison. Les Californiens redressent la barre avec "Americana", et son singlePretty Fly en 1998 : succès international !

The Offspring ajoute à son punk des morceaux de ska, de musiques latines et n'hésite pas à jouer la carte de textes humoristiques. La recette fonctionne à nouveau avec "Conspiracy of One" en 2000 et récidive en 2003 avec l’album "Splinter". Le punk californien s'offre un repos bien mérité en publiant un best of, "Can't Repeat" en 2005.

Nombreux sont les émules de The Offspring : le soleil californien ne produit pas que de la musique crème solaire…

Actualité de l'artiste